Gérer ses réseaux sociaux sans stress

Les réseaux sociaux génèrent parfois beaucoup d’anxiété, autant pour ceux qui les suivent de façon excessive que pour ceux qui les alimentent de multiples contenus. 

Voici quelques conseils pour gérer ses réseaux sociaux sans stress!

Une cliente me disait il n’y a pas longtemps sa crainte de voir son temps être englouti par les réseaux sociaux. Et lorsqu’on est seule pour gérer un organisme, le temps est très précieux!

Les petites organisations qui créent une page sur les réseaux sociaux ont parfois l’impression de s’engager dans un processus chronophage et qui rapporte… certainement? peut-être? quoi?

Le « quoi » est le plus facile : la visibilité. Et qui dit visibilité, dit clientèle. De nos jours, il est presque indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux pour exister. Même si certains (de moins en moins) s’en sortent sans, les réseaux sociaux restent un outil incontournable pour toute organisation.

Mais comment être présent tout en préservant du temps pour ce qui compte le plus?

#1 – Connaître ses produits et services

Qu’est-ce que vous offrez? Il est essentiel de le savoir pour connaître les sujets à aborder. 

Parler de tout, c’est comme parler de rien. Cela ne sert à rien. Pour que vos pages soient suivies, il faut que les gens y trouvent de l’intérêt. Et votre intérêt, c’est votre expertise, vos services, vos produits, votre connaissance du milieu dans lequel vous évoluez, etc. 

Bien connaître votre offre vous aidera à la fois à être plus pertinent et à attirer les gens intéressés par ces sujets. 

Ne pas s’éparpiller est le meilleur moyen de ne pas perdre de temps. 

#2 – Connaître sa clientèle/son public-cible

En général, si des personnes s’abonnent à votre page, c’est que les publications leur sont adressées. À quelques exceptions peut-être, mais il s’agit bien là d’exceptions. 

Mais pour autant, ces personnes qui vous suivent sont-elles vos client·es? Peut-être pas non plus. Elles s’intéressent certainement aux sujets abordés, mais ne font peut-être pas partie de la clientèle potentielle.

Donc est-ce pertinent pour vous de publier pour elles?

  • Oui, parce qu’elles peuvent en parler autour d’elles et que le bouche à oreille est le meilleur moyen d’attirer des clients. 
  • Mais non, parce qu’elles ne rapportent rien. Et ne rapporteront peut-être jamais rien.

Lorsqu’on a peu de temps et de ressources à consacrer à la communication, le plus simple est de cibler la « bonne clientèle » : celle qui a besoin de vos services ou produits. Si vous souhaitez économiser du temps, vous devez donc vous concentrer sur vos publics-cibles afin de LEUR offrir du contenu pertinent. D’où l’importance de savoir qui sont vos clients. Si vous ne le savez pas, alors effectivement, vous risquez de perdre du temps.

Vous n’êtes pas sûrs de rejoindre les bonnes personnes? 
Un audit de votre communication pourra certainement vous aider à y voir plus clair.

#3 – Définir ses objectifs

Mais pas n’importe lesquels! Votre objectif principal est-il :

  • de publier le plus souvent possible?
  • d’avoir le maximum de personnes abonnées?
  • d’attirer la bonne clientèle?

Vous avez compris : LA raison pour laquelle on crée une page sur les réseaux sociaux est pour attirer ou fidéliser sa clientèle. Évidemment, ce n’est pas la seule : informer, divertir, éduquer, etc. sont autant d’éléments importants sur les différents réseaux sociaux.

Définissez donc vos objectifs et votre stratégie en termes de contenu et détendez-vous 🙂

Peu importe votre nombre d’abonné·es, peu importe si vous ne publiez pas tous les jours. Ce qui compte, c’est d’avoir une communauté intéressée par vos publications (et donc votre offre de services ou vos produits) et de publier de façon régulière pour ne pas sombrer dans l’oubli (les algorithmes aiment la régularité). 

Publier deux à trois fois par semaine, sur une thématique qui vous concerne et qui démontre votre expertise, c’est parfait. Pour vous aider, vous pouvez établir un calendrier des publications. Et si c’est possible, faites un suivi de vos publications afin d’ajuster votre contenu et de consacrer ainsi votre temps à des publications qui auront un impact (presque) assuré.

Pour résumer : n’essayez pas de plaire à tout prix, ne travestissez pas vos idées, ne tentez pas d’attirer par tous les moyens. Montrez ce que vous faites, dites ce que vous êtes. Rien de plus (rien de moins!).

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :